coloration

colologoColoration

Se colorer les cheveux est devenu un acte ordinaire. La facilité d'utilisation des produits de coloration des cheveux d'aujourd'hui et le pacte toujours renouvelé entre beauté et santé du cheveu permettent d'oublier les processus complexes qui ouvrent les frontières du pays des couleurs.

Avant de s'aventurer plus avant dans le pays des couleurs, nous devons y distinguer trois régions : la région des colorations permanentes, celle de la coloration semi-permanente ou temporaire et celle de la coloration fugace.


Comme leur nom l'indique, les colorations permanentes ne s'éliminent pas par les shampooings et leur action dure jusqu'à la repousse de ce qui est improprement appelé la "racine". La coloration permanente "classique" permet ainsi de colorer en plus clair, dans le même ton, en plus foncé ou d'apporter des reflets. Elle est également capable de colorer une chevelure entièrement blanchie.
La coloration permanente 'ton sur ton' colore dans la nuance d'origine ou la fonce un peu. 
Elle apporte des reflets et s'utilise sur des chevelures comportant jusqu'à 50% de cheveux blancs, à condition qu'ils soient bien répartis.

Pour sa part, la coloration temporaire s'estompe en douceur au fil des shampooings. Elle s'utilise pour colorer dans le ton naturel ou en un peu plus foncé, pour apporter des reflets ou pour colorer une chevelure qui présente jusqu'à 30% de cheveux blancs bien répartis.

Enfin, la coloration fugace permet d'obtenir, jusqu'au shampooing suivant, une légère modification de la couleur naturelle et d'y apporter des reflets.