soins

Vos cheveux sont secs et affichent un effet paillasson ? Redonnez-leur de la vitalité et de la souplesse grâce à des shampooings, masques et sérum ciblés et autres soins. Pour éviter le feu de paille avec l’arrivée de l’été, optez pour les bons gestes sans dépenser une fortune ou passer du temps à réaliser des astuces tirées par les cheveux !


Avant d’appliquer un soin sur ses cheveux, il faut comprendre la cause d’une chevelure sèche. Un changement de saison, le sèche-cheveux, le lisseur ou les colorations sont autant de facteurs qui peuvent abimer votre belle crinière et l’assécher. Affaibli, le sébum ne remplit plus sa fonction d’hydratant et le cheveu perd de son élasticité, ses écailles s’ouvrent entrainant des fourches. Résultat, la chevelure est sèche, terne et cassante et l’effet paillasson apparaît.


Vous lorgnez sur les cheveux de Jennifer Aniston, Blake Lively ou Eva Longoria ? Vous jalousez Beyonce ou Rihanna qui changent de coupe à chaque clip sans tourner à la coupe « toit de chaume » ? Bichonnez vos cheveux grâce à des soins efficaces et des astuces maisons et retrouvez rapidement une chevelure digne des stars.

La base du traitement réside dans le shampooing. Un produit trop détergent attaquera le cheveu, ouvrira les écailles et garantira l’effet fourche. Il est donc important de choisir un shampooing portant la mention spécial cheveux secs, doux et nourrissant et riche en actifs nutritifs comme les acides gras essentiels et les céramides.

Il est important d’allier un shampooing doux à des soins spécialement conçus pour cheveux secs. En traitement de fond, utilisez un masque au beurre de karité comprenant de la vitamine A, D, E et F pour nourrir en profondeur et régénérer votre crinière. Appliquez une fois par semaine sur cheveux humides et pour plus d’efficacité, laissez reposer plus de trente minutes dans une serviette chaude avant de rincer.

Trois coups de brosses et vous êtes parée ? Carton jaune ! Pour éviter l’effet paille, ces étapes sont aussi importantes que les soins apportés précédemment. Ainsi, pour éviter d’abimer la chevelure et d’assécher la fibre, halte aux coups de chaud du sèche-cheveux ! Privilégiez le séchage à l’air libre ou éloignez le bourreau à quinze centimètres des racines.


Autre solution radicale au sac de nœud lors du démêlage, appliquez un soin lissant et nourrissant sans rinçage, véritable allié qui hydratera le cheveu et qui fera glisser le peigne ou la brosse sur votre crinière !

Pour le coiffage, évitez les laques, mousses ou autres gels coiffants portant la mention « avec alcool ». Privilégiez des soins tout doux, d’abord pour esquiver l’effet carton mais également parce que l’alcool dissout les acides gras du cheveu et accentue le dessèchement.


Préférez le rinçage à l’eau froide qui resserre les écailles du cheveu et optez pour un rythme de croisière de deux lavages par semaine. Malgré les apparences, l’eau n’hydrate pas la chevelure, au contraire, le calcaire contribue à l’élimination du sébum, l’enveloppe protectrice du cheveu.